Petition : interpeller les conseillers généraux du Tarn

URGENT // Barrage de Sivens : l’abandon, c’est maintenant !

URGENT – Seulement quelques dizaines d’heures avant le vote vendredi !

ViiiiiteSIGNEZ pour interpeller les conseillers généraux du Tarn qui vont voter la poursuite ou non du Barrage de Sivens !

Cher-es ami-es,

Le 26 octobre 2014, la mort de Rémy Fraisse, opposant au projet de barrage de Sivens, a entraîné la suspension du projet.

Le 6 mars prochain, les conseillers généraux du Tarn se pencheront à nouveau, au travers d’un vote, sur ce projet contestable et contesté.

Pour rappel, ce projet de barrage, envisagé sur une zone humide, a pour vocation de créer une retenue d’eau qui servira seulement à 40 agriculteurs. Situé dans le Tarn, ce projet est prévu sur un espace de 40 hectares (dont 13 ha de zones humides) pour un coût estimé de 8,4 millions d’euros.

Malgré les alertes citoyennes répétées et non violentes, les promoteurs du projet, le président du Conseil général du Tarn en tête, ont refusé le dialogue au point d’aboutir au décès d’un jeune homme.

Après ce drame (cherchez l’erreur), des experts du ministère de l’écologie ont été missionnés pour évaluer le bien fondé du projet.

Selon ces experts :

  • « les surfaces irriguées ont diminué d’un tiers entre 2000 et 2010 ».
  • il « est frappant de voir que l’investissement en retenues individuelles est aujourd’hui largement sous-utilisé ».

Ce barrage n’est donc pas justifié.

Faute de concertation et par volonté d’aller vite pour imposer un projet contesté, la Société d’Aménagement des Coteaux de Gascogne, dont le vice-président est également vice-président du département du Tarn, tout à la fois maître d’ouvrage et structure ayant mené l’étude de faisabilité et l’étude d’impact, est responsable du conflit dont il faut maintenant sortir.

Il est désormais nécessaire dès maintenant :

  • d’abandonner le projet initial ;
  • de mettre en place un comité de pilotage pluraliste, contradictoire et transparent ;
  • d’engager des études indépendantes permettant d’évaluer sérieusement les véritables besoins en eau et vérifier que les retenues individuelles ne suffisent pas.

ViiiiiteSIGNEZ pour interpeller les conseillers généraux du Tarn qui vont voter la poursuite ou non du Barrage de Sivens !

Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c’est toujours comme cela que ça s’est passé.★ – Margaret Mead (1901 – 1978) – Anthropologue.

Stéphen, Martin, Mickaël, Julie, Benjamin et toute l’équipe d’Agir pour l’Environnement.
contact@agirpourlenvironnement.org

http://www.agirpourlenvironnement.org

http://www.facebook.com/association.agirpourlenvironnement

http://www.twitter.com/APEnvironnement


// Ensemble pour une planète vivable : donnez.

Plus nous sommes nombreux, plus nous avons d’impact.
Plus nous avons de soutiens, plus nous pouvons multiplier nos actions pour une planète vivable.

La contrepartie de bienvenue !

Jusqu’au 31/03/2015, pour tout don ponctuel ≥ à 50€ (17€ après impôt) ou don mensuel ≥ à 5€, vous recevrez :

  • Un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don ;
  • + nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • + LE LIVRE « Sivens, un barrage contre la démocratie » ;
  • LE BADGE et L’AUTOC0LLANT : Travaux inutiles ? Non merci !
Mailjet.com